Волынки и Web.
Ничего общего! Почти...

Traqu?

В рубрике: Тексты песен — 30.10.2012

Akhi, c'est juste un son, avant "l'apog?e".
Les chroniques du 7.5 Volume 2.

Ici j'?touffe comme l'asthmatique qui est allergique ? l'oxyg?ne.
Ils m'emp?chent de parler, faut bien que j'expire les mots qui g?nent.
& vu les portes qui se ferment tu restes qu?-blo dans l'profit d'air.
L'herbe s'enflamme assez vite, c'est l'cas avec une grosse citerne (Merde)
Si t'as une m?re ?vite que ta t?te go?te la terre ferme,
M?me si t'as pas une tune, t'as saisis, qu't'as tout ? perdre fr?re.
Toute la presse nous coule, souvent ?a co?te la t?te
Certes, tant que j'leur vend pas mon corps j'm'en bat les couilles de tout ?a,
M?me j'reste fier c'pour ?a qu'j'm'exerce, est-ce pour ?a qu'j'excelle ?
T'es responsable d'?tre vierge ! O? est ce qu'on va ? J'laisse faire.
Masta ressaisis toi, tu gagnes ce combat c'est clair !
Ils sont grands parce que t'es ? genoux, l?ve toi : ils tomberont par terre.
Beaucoup de contestataires dans le fond ne sont bons qu'? s'taire,
En fait on est comme des moutons aveugl?s donc on la ferme !
Les profs font des guerres intellectuelles, j'suis du-per dans des d?bats, des arguments qui justifient l'adult?re.

(Refrain x2) :

J'bougerai bien pour prendre le large.
Mais quiconque retourne sa veste trahi son gang de base,
Tous r?vent qu'on cr?ve, bande de l?ches !
J's'rais pas tant tenace si un jour la chance me l?che. (DEBOUT)

Ceux qui vendent d'la Sesse volent le sourire de ceux qui la prenne, stress pour pouvoir obtenir ce qui les apaisent.
Pour ceux qui attestent qu'on sent la mort comme la peste.
J'suis blanc & tu me d?testes, j'suis comme les murs de ta t?ce.
J'ai grave envie d'b?dave pourquoi mon corps r?clame sa mort ?
J'suis connu mais j'prend l'm?tro j'm'en bat les couilles j'ai pas d'gamos.
On a fait l'son "d?sol?" car on sait bien qu'nos sons t'amoches.
T'as trop parl? donc pour cracher tu dois racler le fond d'ta gorge,
Pour qu'tu te taises faut qu'on t'?gorges, impulsifs donc on d?borde.
On est des potes qui baisent le Biz tout en ?tant d?sordonn?s,
Tranquille dans l'ventre de ma m?re & d?s qu'j'suis ti-sor, j'ai constat? qu'ces cons d'adultes ?taient en qu?te de discordes.
B?te, on s'dit fort, hop, un moustique nous rend faible, un pr?sident x?nophobe c'est comme un fou qui t'enseignes.
On a pas perc? trop t?t, y a tous mes bouts qui gambergent.
Y a des groupies qui m'encerclent mais faut pas que j'oublie l'enfer.
On est jamais solide tant qu'on d?pend d'un bout d'papier, on est qu'pour les gardiens d'la paix d?cide enfin d'nous foutre la paix.
La rue a d?teints sur nous tous pourtant j'suis l'seul ? ?tre blanc !
J'ai p't'?tre vesqui ses coups d'crasse, est ce que ma gueule est ?tanche ?
Elle t'hypnotises, tu la guette, elle te tente.
Tu finis b?dotiv' : tes potes te trouvent inqui?tant !
Y a personne qui cotise, quand t'es mort, pour ta tombe ! Tu dois d?j? beaucoup de Biz, m?me si t'es dead ?a compte !

(Refrain x2) :

J'bougerai bien pour prendre le large.
Mais quiconque retourne sa veste trahi son gang de base. (DEBOUT)
Tous r?vent qu'on cr?ve, bande de l?ches !
J's'rais pas tant tenace si un jour la chance me l?che. (DEBOUT)

J'pouvais pas partir sans t'parler des keufs pourris,
donc celle l? c'est pour Arnold, donc celle l? Larbi,
donc celle l? c'est pour Bylka qui a bien salit les rues d'ma ville.
Passe pas l'pouvoir ? un seul homme il en abusera toute sa vie.
J'baigne dans la merde, il est temps de nager !
On passe notre temps ? d?crasser ce qu'ils essayent tant de t?cher, comme une pute qui vend sa chair mais tente de s'en d?tacher.
T'aimerai refaire ta vie mais y a trop de temps qui est pass?.

(Refrain x2) :

J'bougerai bien pour prendre le large.
Mais quiconque retourne sa veste trahi son gang de base. (DEBOUT)
Tous r?vent qu'on cr?ve, bande de l?ches !
J's'rais pas tant tenace si un jour la chance me l?che. (DEBOUT)


Похожие новости.


Игра С Огнем

Игра С Огнем

Шаг навстречу и шаг обратно Вновь то близко, то далеко Это как танцы до упаду, Только не так легко. Мы снова тени огня на исходе дня, Мы словно тени в ночи Не погаси пламя этой свечи. Я



1901

1901

Counting all different ideas driftin away Past and present they don't matter not if you just sort it out Watch your moving in elliptical pattern Think it's not what you say What you say is



Here Comes The Moon

Here Comes The Moon

Everybody's talking up a storm Act like they don't notice it But here it is and here it comes . . . Here comes the moon, the moon, the moon, the moon, the



Enjoy Yourself

Enjoy Yourself

Enjoy yourself, enjoy yourself Enjoy yourself for me Enjoy yourself, enjoy yourself Enjoy yourself for me You better enjoy yourself You better enjoy yourself You sittin' over there Starin' into space While people are dancin' Dancin' all over the



Незнакомая

Незнакомая

что вижу я, идет ко мне проходит мимо в никуда смотрю я вслед вслед своей мечте что в даль уходит от меня прекрасней осени, весны прекрасней лета и зимы прекрасней солнца и луны мечта моя и боль моя песнею




Нет комментариев

Комментариев нет.

Извините, обсуждение на данный момент закрыто.